¤¤¤¤¤¤ Happy et Fax, Lille [Mercredi 13 Décembre 2006] ¤¤¤¤¤¤  Page suivante

   
 

<Le Showcase Network Café - Photographies>

Interview de Najoua BELYZEL au Happy et Fax// Mercredi 13 Décembre 2006

 

Najoua BELYZEL est l'invitée d'Happy et Fax au Network Café. Elle va donner un interview, suivi d'un concert acoustique accompagnée de ses propres musiciens. Pour Najoua BELYZEL, ce soir, c'est sa première scène. Elle sera suivie d'une séance de dédicaces, son thème Astral lui sera également dévoilé...
 
Animateur : En direct du Network à Lille, la voici la voilà. J'ai même pas besoin de dire "applaudissements" Najoua Belyzel, Bonjour Najoua... Hello ! On te laisse t'installer tranquillement. Tu as le micro noir comme ta très belle robe... Et un petit casque magique pour t'installer, pour nous entendre

Najoua : Bonsoir, bonsoir...

Animateur : Tout va bien Najoua ?
Najoua : Tout va très bien
Animateur : Alors je le rappelais tout à l'heure...
Najoua : Vous allez bien ?
Animateur : Ah ben maintenant que t'es là, ils vont très très bien...

Najoua : Il fait très chaud ici...

Animateur : Oui il fait chaud hein !
Najoua : Oui...
Animateur : Alors Najoua BELYZEL, on a été les premiers à diffuser "Gabriel"
Najoua : Oui...
Animateur : Eh ben voilà a résume la situation, ce soir on vous connecte en effet à l'Univers de Najoua BELYZEL et c'est bien de dire Univers parce qu'en effet tu as un Univers, on en parlera tout à l'heure et du message que tu veux faire passer à travers tes chansons. Pour l'heure, c'est l'heure de la présentation...  Alors, je me suis renseigné ! Tu me dis si je dis des conneries.
Najoua : Attention, il a ma fiche...
Animateur : Alors t'es née à Nancy
Najoua : Oui...
Animateur : Le 15 Décembre 1981
Najoua : Il me semble...
Animateur : A 11 h 20, ce qui est important pour Jarod comme ça ça nous permet de faire le thème astral hein ! Tu as un papa marocain et une maman égyptienne
Najoua : Oui...
Animateur : Beau mélange ! Trois grandes soeurs et deux petits frères. Pour l'instant je n'ai pas dit de bêtises.
Najoua : Pas de bêtises.
Animateur : Bon c'est cool. Alors à 13 ans, t'écris déjà des poèmes.
Najoua : J'écris mes premiers textes.
Animateur : Ah ! d'accord. Tu les as gardé ?
Najoua : Je les ai gardé. Je les ai ressorti six ans plus tard. J'ai remodifié certains mots parce que je m'étais enrichi en vocabulaire. C'est à peu près le même Univers que celui-ci de toute façon on change pas hein ! La nature est la même...
Animateur : C'est clair !
Najoua :  Bon après on grandit. Après mon débarquement... Embarquement ou le débarquement comme on veut à Paris, a changé les choses par rapport au fait que j'ai eu l'impression d'avoir une nouvelle paire de yeux
Animateur : Ah ! Tu m'as fait peur...
Najoua : Non, on voit les choses autrement tu sais ! Quand t'es loin que tu vis en Province...
Animateur : C'est sûr...
Najoua : Avec une espèce de bulle... Tu rêves d'être auteur parce qu'au départ je voulais pas être chanteuse, mais je voulais être auteur
Animateur : D'accord !
Najoua : Ecrivain et que tu te dis "Bon, je vais aller à Paris essayer de rencontrer quelqu'un à Paris dans le milieu artistique"
Animateur : Bien sûr...
Najoua : Et là "Tu te prends tout dans la gueule", entre guillemets
Animateur : Tu as le droit de dire des gros mots, tu peux...
Najoua : Vous êtes gentils quand même... Non, non... ben les choses... J'ai appris énormément !
Animateur : Alors t'as quand même fait évidemment des études : tu as eu ton BAC à 17 ans, Bravo !
Najoua : C'était pour les parents les études...
Stéphane L : New age quand même ... Ah ! oui d'accord. Pour une fille, c'est pas mal 17 ans
Najoua : J'ai eu mon BAC à 17 ans...
Animateur : Puis FAC de droit pour devenir Avocate
Najoua : Exactement... Enfin pour devenir Avocate, pour connaître le droit, défendre le droit d'être et le droit de l'être et puis finalement j'ai arrêté. La musique m'a rattrapé un peu. On était en Octobre, Octobre 2001, je me souviens très bien et puis j'ai ressorti mes textes dont ce que j'avais écrit à l'âge de 13 ans et c'est là que j'ai tout changer, et je me suis dit : "Il faut absolument que...". Oui, il y a tout qui est ressorti, une espèce de Renaissance.
Animateur : Et là justement : chance ou destin... Tu rencontres Christophe CASANAVE
Najoua : Le fameux...
Animateur : Oui, pour les gens qui sont là peut être et qui ne connaissent pas enfin à part les fans, c'est quand même un mec qui a bossé avec Steve ESTATOF, un des gagnants de la "Nouvelle Star",
Najoua : On a travaillé ensemble
Animateur : Oui... Avec Marc LAVOINE
Najoua : Oui...
Animateur : Avec pleins de gens et là vous écrivez "Gabriel".
Najoua : Ce qui s'est passé c'est que...
Animateur : Y a eu Benoit d'abord...
Najoua : Ben voilà
Animateur : Le groupe Benoit. Alors là ce qui est marrant c'est qu'on jouait sur le contexte, c'était assez chaud quand même comme chanson...
Najoua :  Mais moi...
Animateur : C'est un mec en boîte qui se faisait embarquer par une nana...
Najoua : C'est un gars qui va en boîte de nuit pour draguer des filles
Animateur : Et puis il tombe sur un travelo...
Najoua : Un peu misogyne, macho...
Interview réalisée au Happy et Fax, avec Radio Contact <Copyright Radio Contact>