¤¤¤¤¤¤ Focus Hits, sur M6 [le 11 Septembre 2006] ¤¤¤¤¤¤  Page suivante

 
 

Interview de Najoua BELYZEL par Lynda LACOSTE, M6 Music Hits, Focus Hits

 

Najoua : J'étais très forte en orthographe et en français, j'avais de loin une facilité on va dire contrairement aux mathématiques et non c'est venu comme ça, j'ai eu une soif de lecture donc de lire, de voir, de découvrir pleins de choses, c'est arrivé d'un seul coup

Linda : Je me rappelle que vous avez dit "Vous pensez que vous êtes née pour faire de la chanson déjà dans le ventre de votre maman, c'est une prophétie... Alors parlez moi des prophéties
Najoua : Je crois beaucoup au destin. C'est même pas une question d'éducation, parce que j'ai jamais eu d'éducation religieuse en fait, c'est pas aussi une question d'influence parce que j'ai jamais eu... Je suis jamais allée vers quelqu'un pour apprendre. Non, au final, je ne sais rien... Je crois tout simplement
  • Le Tournant

Linda : "Vous êtes à la FAC de droit, vous en avez marre ! vous allez dans les bibliothèques pour sécher des cours et vous voyez sur le net une annonce
Najoua : Une annonce...
Linda : Une annonce... du fameux Christophe CAZENAVE qui écrit "Je veux des belles nanas... qui viennent avec des... Je sais pas ! Apparemment, il a été très complet

Najoua : Il cherchait trois... trois... Ah ! oui l'annonce est bien ! C'est pour ça que moi j'y suis allée comme ça, j'ai rien... sans filets, rien

Linda : Il y avait un chanteur homo et il veut des choristes qui chantent avec lui
Najoua : Trois jeunes filles de moins de 25 ans, un peu typées quand même. Oui, avec un peu de peps, d'énergie, mignonnes, voilà. C'est écrit ça... [Tourne Toi Benoit, Extraits]
Linda : Mais "Tourne Toi" ça parle quand même d'un garçon qui est embrouillé, par un travesti, un travelo...
Najoua : Exactement... un peu macho qui va draguer une jeune fille dans une boîte de nuit, mais en fait c'est un travesti oui... Mais c'est rigolo !... c'est...
Linda : Oui, voilà j'ai demandé...
Najoua : Quand j'ai enregistré la chanson, je ne savais pas de quoi je parlais
Linda : Oui, c'est ça c'est un moyen pour mettre les pieds dans ce monde là. A dix sept ans, à dix huit ans... On sent que c'est important...
Najoua : Non, c'est même pas ça... Je pense que même si j'avais compris le texte, je l'aurais fait aussi. Ca a pas été... Ca change rien ! Ce qui fait que ça s'est bien passé c'est que je m'en foutais complètement en fait, mais vraiment...
Linda : D'accord
Najoua : Je savais pas ce que je faisais en fait...
  • Gabriel

Linda : Alors, on arrive maintenant à Gabriel. Premier single : la bisexualité, vous en avez touché le sujet, la bisexualité sans sexe c'est l'Amour pur...
Najoua : Exactement...
Linda : Enfantin ?
Najoua : Pour la chanson "Gabriel" on avait envie de parler d'une histoire d'amour mais seulement, les histoires d'amour y en a dix mille, tous les chanteurs font des chansons  d'amour... Donc, il fallait trouver quelque chose de ouais... de différent, d'original, de beau, puis en même temps, quelque chose de fort donc c'était un peu difficile et puis on a voulu parler d'amour pur alors le schéma il s'est fait tout seul > Amour pur, Amour sans sexe, Amour asexué donc Anges, bon ben je suis croyante donc ça tombe très bien. Puis après il fallait que ce soit une belle histoire... J'aime bien les ambigüités aussi pour que les gens puissent faire...
Linda : Réfléchir... Et ouvrir l'esprit peut être
Najoua : Oui. Et pour qu'ils aient le libre arbitre  de se dire que bon ben l'interprète de telle façon, de telle façon, donc ça a donné ça, ça a donné "Es tu fait pour lui, Es tu fais pour moi...", avec le double sens : on prend celui qu'on veut... Mais ça parle donc à la fois de l'homosexualité, ou la bisexualité et la profession de foi, donc par rapport à Dieu et...
Voir Focus Hits