Page précédente  ¤¤¤¤¤¤ Big Bang, Interview [le 04 Juillet 2007] ¤¤¤¤¤¤ Page suivante

 
 

Interview de Najoua BELYZEL par IDFM, le Mercredi 04 Juillet 2007

Cliquez sur le logo pour accéder au Site

¤ News ¤ d'après Didier MESGARD, de Big Bang

 
Le Site IDFM 98.0FM va diffuser une interview de Najoua Belyzel le mercredi 04 Juillet 2007 dans BIG BANG de 16 heures à 17 heures sur IDFM (98.0 FM en Ile de France)... Le titre de son prochain Album nous sera enfin révélé...
 
Najoua B : Non je ne pense pas... Je pense que... Après on pourra faire des... Ca ça avait été voulu dans le premier Album... Je l'avais voulu un peu parce que quand il a fallu choisir 12 morceaux, je me suis dit je vais partir dans un truc un peu... Après les gens vont entrer dans mon truc ou pas... En tout cas moi je vais vraiment faire un choix. Dans celui ci pour l'instant j'ai une vingtaine de morceaux enregistrés mais il n'y en aura pas vingt dans le second Album. Il y en aura à peu près 16-17. Il y aura une reprise, peut être un duo... On est en train de voir avec qui !... parce qu'il y a pas mal de propositions de duos et il y a surtout une chanson en anglais et il n'y aura pas Ame - Corps - Esprit mais il y aura plutôt... J'élargis en réalité ce que je suis... Il y a un peu plus de Moi en fait... J'élargie ce que je raconte, j'élargis donc la musique aussi... Dans le premier Album, c'était assez électro, beaucoup d'années 1980 et tout ça. Là, je me suis dit je vais apprendre à jouer d'instruments, mais je vais apprendre à connaître les autres instruments. Par exemple, pour "Quand Revient l'Eté", je suis tombée amoureuse du hautbois, je suis tombée amoureuse des violons de tzigane, de ce genre de choses... C'était frais, c'était joli, c'est assez rare en ce moment après les vagues rock, après les vagues r'n'b, là il y a eu la vague électro... Je me suis dit "Je vais me détacher un peu de ça, encore une fois pas envie de me retrouver dans une cage, encore une fois..."
Didier Mesgard : La Najoua BELYZEL du Deuxième Album, est moins torturée ?
Najoua B : Torturée ?... Pour le premier Album j'ai eu cinq ans. J'ai commencé à vraiment travailler les musiques et les paroles pendant cinq ans, quand j'ai commencé à peu près en 2001 jusqu'à la sortie de l'Album en 2006... Mai 2006... J'ai eu le temps de m'agripper à des choses, de me détacher d'autres aussi, mes coups de gueules comme on va dire aussi comme "Rentrez Aux USA" c'est des cris d'êtres humains tout simplement... Là dans le deuxième il y en a encore, ils sont moins agressifs ça veut dire que j'ai envie de quelque chose de plus... Plutôt que d'être centrée sur moi même, m'Ouvrir complètement et ça dans le premier Album j'ai trouvé que c'était assez autobiographique, dans le second je ne vais pas parler que de moi, je vais parler aussi des Autres, plus en fait... c'est important de s'ouvrir aux Autres...
Didier Mesgard : Et le style musical sera différent du premier ? Plus d'influences ?
Najoua B : Le style musical, il est... Il s'élargit en fait, c'est le même, c'est la base je pense... J'ai réussi je pense à faire un espèce de "Son Bélyzélien" ... Je pense... J'ai rien innové, j'ai rien inventé non plus mais je pense comme je disais dans mon premier interview, avec toi j'avais dit il me semble que l'on travaillait comme des petits alchimistes dans un laboratoire, avec mon équipe, dans le deuxième l'équipe est un peu plus réduite, j'avais besoin de me retrouver avec Christophe... C'est le yin et le yang, on a la même direction et on est totalement posé et en même temps on est... Comment dire ?... Complémentaire, voilà. Et donc du coup, j'ai beaucoup parlé de ce que lui voit par rapport au fait qu'il va composer pour moi, va parler à ma place plutôt que de faire "Je vais raconter ma vie..., à part que lui raconte ce que je Suis en musique et que moi je raconte ce que Lui peut être". Il y aura des chansons comme ça... et d'autres un peu plus... Et comme je te disais le style musical il va s'élargir parce qu'il y a beaucoup d'instruments que j'ignorais, je savais que ça existait mais je ne les ai pas utilisé dans le premier Album alors là je vais un peu m'amuser, peut être que c'est risqué, mais je pense que c'est une bonne expérience pour moi et puis ça peut être une bonne expérience pour les auditeurs, les Fans, le Public quoi...
Didier Mesgard : "Née de l'Amour et de la Haine" sera dans le deuxième Album ou pas ?
Najoua B : Bien entendu oui... Celle-ci ça m'a déchiré le coeur quand il a fallu choisir pour le premier et que j'ai du l'enlever. Je l'ai enlevé parce que ça faisait trop... Cette chanson là elle condense un peu tout ce que je peux ressentir. Tu as entendu les paroles, c'est un peu... C'est très spécial, c'est très Universel, c'est une Entité qui vient sur Terre pour effacer toute Emotion et tout Sentiment négatif et positif en se donnant, et en faisant l'Amour, et je trouvais que cette chanson là elle ressemblait trop à "Entre Deux Mondes", à ces chansons sont là, à "Bons Baisers de Paris" c'est dans le même style, "Je Ferme Les Yeux"..., j'ai préféré la garder dans le deuxième, bien sûr qu'elle y sera parce que je reste toujours avec cette même idée très très mystique, très très croyante... "Je crois toujours en Dieu, j'ai pas changé", même si on a vendu un peu de disques, moi je sais qu'on m'enterrera pas avec mes disques hein ? Voilà...
Didier Mesgard : Et des dates de concert, il y a des dates de prévues déjà ?
Najoua B : La date la plus importante pour moi, à l'heure d'aujourd'hui, c'est celle du 04 Juillet. C'est maintenant, c'est Mercredi ensuite pour moi, c'est le premier rendez vous avec le Public... J'aime pas dire les Fans et tout ça... Avec les gens qui m'ont arrosé parce que à un moment donné on plante une graine, c'est bien beau de la planter : Si on l'arrose pas, elle pousse pas... Parce que quelque part j'ai réussi à m'épanouir grâce à ces gens là et tout ça... Moi c'est super important, plutôt que de faire 10 - 15 - 20 dates un peu partout, n'importe comment, avec des gens qui ne viendront pas parce qu'aujourd'hui, évidemment, les gens ne se déplacent pas comme avant, je me suis dit que c'est important de le faire à Paris, parce que c'est Paris qui m'a ouvert ses bras, et donc à mon tour d'ouvrir mes bras à Paris, et ensuite je pense que je vais Travailler très sérieusement la scène parce que c'est vrai que je ne suis pas une grande chanteuse, je suis que moi et ces gens là me donnent la force d'aller de l'avant, les rencontrer ça va être très très important pour moi ensuite, il va arriver d'autres dates notamment à l'étranger, parce que je suis très demandée à l'étranger... Ils aiment beaucoup "Gabriel", ils ont beaucoup aimé "Je Ferme Les Yeux", donc je suis très très contente parce que je ne pensais pas du tout en tout cas que la langue française allait au delà des frontières, quoi... Sinon, qu'en France très doucement, très léger... "Il ne faut pas péter plus haut que son cul" [Bravo Najoua...] comme j'aime dire... Parce que les gens ont tendance... J'aime pas parler des autres mais... Parce que l'on vend un peu de disques, il faut absolument faire une tournée moi je pense qu'il faut faire des petites choses tout doucement, et il faut monter tout doucement les étages...