¤¤¤¤¤¤ Ados.fr [10 Janvier 2007] ¤¤¤¤¤¤  Page suivante

 
 
 
 

Interview de Najoua BELYZEL pour le Site Ados.fr le 10 Janvier 2007

Najoua BELYZEL, Un Univers Double

 
<Captures d'écran>
 
Ados.fr : Comment as tu débuté dans la chanson ? Tout commence avec l'écriture...

Najoua : Il y a à peu près un an déjà depuis "Gabriel"... Et mes débuts dans la musique sont arrivés un peu comme un accident en fait puisqu'au départ je ne voulais pas spécialement chanter, être chanteuse. J'ai toujours écrit des textes et en fait, je voulais être auteur ou écrivain, un truc dans ce genre là et puis en rencontrant Christophe CAZANAVE ça a été le premier tournant, parce qu'il a révélé en fait  la chanteuse qui dormait bien profondément en moi. Et parce qu'il a fallu interpréter mes textes et on a trouvé personne d'autre que l'auteur même. A partir de ce moment là Najoua MAZOURI qui est l'auteur, s'est inventée un espèce de personnage, Najoua BELYZEL, pour interpréter, faire sortir en vérité, en émotion, les textes que j'écrivais et puis ma collaboration avec Christophe CAZANAVE a été vraiment un grand tremplin, j'ai appris énormément de choses, parce que vraiment je ne savais absolument rien du métier. Et puis aussi grâce à ma maison de disques... Tous les gens que j'ai rencontré avec qui j'ai travaillé donc il y a vraiment eu une évolution importante pour moi et aujourd'hui j'ai accepté le fait que j'étais chanteuse, voilà. Au début quand on commence à aller en studio on ne sait pas trop et moi c'est vraiment un accident parce que je ne savais vraiment pas chanter, j'avais même un défaut, comme je l'ai déjà dit, un défaut de respiration et plutôt que de voir les choses de façon négative on a préféré transformer ça en quelque chose de positif et de garder donc ce défaut là comme un timbre de voix. Après ça plaît ou ça plaît pas... En tout cas jusque maintenant ça a l'air de plaire... Donc, voilà

Ados.fr : Ton personnage "Najoua BELYZEL", qui est-ce ?
Najoua : J'aime dire que Najoua MAZOURI est une grosse peureuse et que la seule manière pour elle de s'exprimer, c'est par les mots et l'écriture et puis oui, ce personnage "Najoua BELYZEL", je dis pas que c'est l'opposé, que c'est quelqu'un qui... saute partout ou qui est exubérante, ou extravertie mais oui, c'est bien quelque part j'ai gardé enfin... le dénominateur commun c'est le prénom donc c'est pas non plus comme si je m'inventais une autre vie ou un autre monde mais Najoua BELYZEL me sert de... Donc là, en même temps, c'est Najoua BELYZEL qui vous parle donc... C'est simple et compliqué à la fois, j'ai préféré changer de nom pour pouvoir certaines choses qu'en tant que personne par  rapport à Najoua MAZOURI, qui est une identité vraie, ne pouvait pas faire voilà...
Ados.fr : Des études de droit à la  chanson
Najoua : Ben moi une fois on m'a demandé "Tu ne regrettes pas d'avoir lâcher tes études ? parce que t'aurais pu très bien continuer parallèlement à faire tes études... On sait jamais la musique ça peut s'arrêter parce que c'est aléatoire et assez complexe... Mais pour moi je m'y retrouve parce qu'en fait dans mes textes, je défends pas mal de choses, un avocat, un juge tranche parfois pour des idées, et parfois des droits, et moi dans mes textes en tout cas, j'ai l'impression jusqu'à maintenant de défendre des choses : Quand je parle dans "Docteur Gel" des abus sexuels sur mineurs ou autres, sur la violence qui peut être faite sur certaines femmes. Quand je parle de "Rentrez Aux USA", tout ce massacre ça a pas lieu d'exister et voilà donc je parle de ces choses là qui sont très importantes [Extrait de "Rentrez Aux USA"]. Je parle aussi dans "Gabriel", de l'ambiguité qui s'est faite un peu par magie parce que c'était pas voulu, de la Profession de foi et de l'Amour ambigu homo ou bisexuel, voilà... En fait j'aime pas, comme je le disais tout à l'heure, du mal à accepter le fait d'être chanteuse parce qu'en fait je me considère plus comme une raconteuse d'histoires, d'histoires vraies malheureusement le texte n'est pas joyeux, l'Album en soi il n'est pas... Même si dans certaines chansons, les rythmes sont dansants, moi je donne une attention particulière aux textes parce que j'aimerais que les gens gardent en mémoire le message que je glisse à l'intérieur... Donc par exemple pour "Docteur Gel", il n'y a pas de mots spécialement provocants ou durs, ce sont des mots simples d'une jeune fille de 25 ans aujourd'hui et j'ai imaginé que c'était en fait un petit message que je... Un petit mot doux en fait, à une personne à qui ça aurait pu arriver et puis avec cette chanson là elle pourrait en fait s'en sortir, en parler autour d'elle et briser un peu le silence quoi...
Ados.fr : Pourquoi avoir appelé ton album "Entre Deux Mondes" ?
Najoua : "Entre Deux Mondes" pour plusieurs choses. Parce qu'en tant que jeune fille de 25 ans qui vit en Occident, qui a des parents qui sont nés et qui ont grandi en Orient, j'avais l'impression d'être Entre deux mondes. Et puis aussi comme je suis très croyante, j'ai voulu jouer aussi sur le monde du Bien, le monde du Mal, le Féminin, le Masculin... J'aime  opposer en fait les choses et essayer de trouver le juste équilibre, c'est pour ça que l'album s'appelle "Entre Deux Mondes en Equilibre", par rapport à ça, les Cieux, la Terre, le Rêve, la Réalité, le Bien, le Mal, le Masculin, le Féminin, le Monde Arabe, le Monde Occidental... Après c'est pas comment dire... détaillé, ce sont des mots, et puis ça rassemble un peu tout sur un fil en fait. C'est ce que j'ai essayé de faire avec ma collaboration avec Christophe CAZANAVE, Jean-François BERGER et ma maison de disques qui ont cru en moi dés le départ. Et ça c'est important parce qu'en général c'est assez difficile, pas de s'imposer mais d'imposer ses idées, surtout quand il y a beaucoup de monde donc j'ai eu pas mal de liberté sur ce premier album, j'ai pas beaucoup de tabous, pratiquement pas et j'espère que pour le deuxième, parce qu'il y aura un deuxième pour la rentrée 2007, j'espère que ce sera encore mieux...
Ados.fr : Le succès de "Gabriel"
Najoua : Alors là pour l'export que je n'avais même pas imaginé une seconde, déjà que le marché déjà il est très... difficile et assez irrégulier, il est même plutôt en chute, donc quand on sort un premier single, tu sors de nulle part même si j'ai fait un passage éclair dans un Groupe en tant que choriste qui s'appelait "Benoit", voilà... C'est pas que j'avais tout contre moi mais j'ai eu beaucoup, beaucoup de chance et "Gabriel"..., quand "Gabriel" est arrivé on s'est dit "Bon... On a choisi le morceau parmi les 12", on s'est dit "Ca va être le titre phare de l'Album qui va présenter, en gros, une nouvelle artiste dans le catalogue de la variété française, et puis d'un seul coup il y a tout qui... La magie s'installe, mais au départ on ne la voit pas la magie parce que tout va très très vite et puis on vit pas les choses pour l'instant, on les vit après avec du recul... Disons qu'après avec du recul "Gabriel" c'est une tornade en fait... C'est... Ca a été une tornade en fait pour moi... Ca a très bien marché en France, j'ai reçu mon disque de Platine, j'ai eu le Disque d'Or pour l'Album aussi, en Belgique j'ai eu un Disque d'Or aussi mais bon... Tout ça ce sont juste des récompenses hein ! ça veut rien dire de plus mais... voilà c'est encourageant en fait, c'est encourageant... Ca te donne envie encore plus de travailler, de donner davantage et puis au Québec "Gabriel" en ce moment et depuis... Enfin je sais pas ! Je regarde pas trop les chiffres mais bon j'ai beaucoup d'échos et ça marche pas mal aussi au Québec et dans les pays frontaliers donc je suis très heureuse en fait
Ados.fr : Bientôt des chansons en anglais ?
Najoua : Alors c'est parce que ça a marché à l'étranger que ça m'a donné l'envie... Et je sais pas si c'est le contraire qui va le faire, c'est pas parce que j'ai envie de chanter en anglais que ça va marcher aussi, mais par contre la langue... l'anglais, toutes les musiques anglo-saxonnes me parlent et j'aime beaucoup ça... La langue française est très difficile parce qu'il y a beaucoup d'angles, dans les pieds, dans les rimes c'est difficile. L'anglais en fait c'est fluide, ça glisse mais après il ne faut pas dire n'importe quoi mais donc je travaille là dessus, je travaille sur mon accent, il est pas mal pour l'instant ça va... C'est important... J'ai l'intention de faire des chansons en anglais mais pas de les faire n'importe comment donc il va falloir appliquer un travail très lourd, il va falloir prendre des cours de chant, il va falloir faire de bonnes traductions donc j'aurais sûrement un interprète, quelqu'un... qui m'aidera donc il est prévu des chansons en anglais et puis aussi j'aimerais, pour mon plaisir personnel, faire une chanson aussi en arabe littéraire par rapport à mes racines parce que c'est important... Voilà, c'est important...
 
 
 
 
 

 

 
Interview : Melanie PELICAN
Images, montage : Florence LEMAIRE
2007 - Copyright Ados.fr