Page précédente  ¤¤¤¤¤¤ Radio City en 5 parties : Mardi [Mardi 24 Octobre 2006] ¤¤¤¤¤¤  Page suivante

       

¤ Interview de Najoua BELYZEL par RADIO CITY ¤

 
 
 
Nikos : Jusqu'à Vendredi, Najoua BELYZEL est chez nous, après avoir été choriste pour Benoit, elle a un contact avec le producteur Christophe CASANAVE : une rencontre qui s'est avérée plus que positive.
Najoua B : On s'est très  bien entendu de suite et à ce moment là on a eu un coup de foudre artistique et on s'est aperçu donc lui c'a a été la première personne en tout cas du milieu professionnel et artistique, à lire mes textes. Car moi, étant plus jeune, étant un peu pudique, un peu timide, je voulais faire lire mes textes à personne donc je lui ai fait lire, on s'est rendu compte qu'on abordait les mêmes thèmes. Donc le mal être, le genre humain, la bétise humaine... on va dire les choses négatives mais qu'on voulait transformer en choses positives parce que l'espoir est très important aujourd'hui dans tout ce chaos, on abordait les mêmes thèmes mais les mots étaient différents. C'est-à-dire étant donné que nous avons une différence d'âge assez importante, il y a eu une espèce de symbiose... le Ying et le yang et ça a fait quelque chose de très conceptuel puisqu'on se complétait et en même temps, on était très différent
 
Nikos : Elle sort l'année dernière son premier single "Gabriel", un premier carton qui a pour thème principal : la Religion
Najoua B : Moi, j'aime pas trop le mot "Religion" même s'il est beau en lui même parce que dans le mot "Religion", il y a le mot "relier" et tu relies des gens, tu regroupes etc... "Religion" c'est pas ça ! Moi je pense que il n'y a pas lieu d'être, ni d'avoir une religion puisque pour moi par rapport à mes croyances, il n'y a qu'un Dieu pas besoin de diviser les gens.
Alors "Gabriel" est venu non seulement parce que je suis croyante mais aussi parce que "Gabriel" pour moi, regroupait les trois religions monothéistes : c'est l'Ange qui a insufflé les paroles divines à certains prophètes notamment Moïse, Jésus et Mahomet et donc à un moment donné on a voulu faire une chanson d'amour et donc on a réfléchi, on s'est dit "Mais comment faire une chanson d'Amour qui ressemble pas aux 10 000 autres, qui soit originale, qui soit épurée et qui soit simple et à ce moment là, on a pensé à une histoire d'Amour sans sexe : une histoire d'Amour sans sexe, une histoire d'Amour pur c'est quoi ? c'est les Anges... Parce que les Anges sont asexués et alors à ce moment là on a cherché un nom et puis "Gabriel" est tombé du ciel vraiment il était deux heures du matin quand on a terminé le texte, donc voilà puis "Gabriel" est arrivé
 
Nikos : Demain, Najoua BELYZEL nous dévoilera tous ses secrets du Clip "Gabriel". Nous parlerons également de son Album "Entre Deux Mondes, en Equilibre", l'occasion de vous rappeler que vous pouvez le remporter avec son poster grand format : le tout dédicacé par Najoua BELYZEL her self, pour 50 centimes le SMS envoyé/reçu. Envoyez "jeu Najoua Belyzel suivi de vos coordonnées au 3542
 
 
   
Interview réalisée par Nikos de la régie Média Scoop (Brabant Wallon – Belgique) en collaboration avec ARS