Page précédente ¤¤¤¤¤¤ Radio Contact [30 Août 2007] ¤¤¤¤¤¤ Page suivante

 

 

¤ Interview de Najoua BELYZEL par Radio Contact, le Jeudi 30 Août 2007 ¤

 
Radio Contact : Je voulais revenir sur une info que j'ai trouvé sur le net parce que...
Najoua BELYZEL : Ah ! le fameux net...
Radio Contact : Oui, le fameux net que j'aime beaucoup
Najoua BELYZEL : Ce sont les meilleurs journalistes ça...
Radio Contact : Ben écoute en tout cas tu peux apprendre en même temps des tas de bêtises aussi c'est pour ça que je voudrais vérifier avec toi ce que j'ai trouvé. Bon je sais que sur le premier Album, tu as écrit pas mal de titres, sur le deuxième...
Najoua BELYZEL : Sur le deuxième pas mal aussi...
Radio Contact : Pas mal aussi
Najoua BELYZEL : Pratiquement tout...
Radio Contact : Pratiquement tout c'est forcément pas mal... J'ai vu en réalité que tu t'es même retrouvée en Demi Finale de l'Anthologie de la poésie [Marie@ >> Voir également Interview Charts In France]
Najoua BELYZEL : De la Poésie Française en 1999... Ca c'est vrai oui...
Radio Contact : C'est quoi alors ça ?
Najoua BELYZEL : J'en sais rien du tout... [Rires] Non, non... En fait j'avais quoi 16 ans. J'étais au lycée et puis j'écrivais beaucoup et puis le bouche à oreille a fait que c'est arrivé... Il y avait un professeur de Français qui a appris donc que j'aimais écrire et qui est arrivé et qui m'a inscrite donc à mon insu... Ca arrive souvent comme ça, c'est pour enjoliver l'histoire. Non mais elle m'a inscrite à un concours et puis disons qu'un jour je reçois un courrier et avec mon poème, mon poème qui s'appelait "Blessure". Je l'avais écrit pour premier chagrin d'Amour voilà...
Radio Contact : Oh la la la la...
Najoua BELYZEL : Oui...
Radio Contact : Najouaaaaa...
Najoua BELYZEL : Non mais c'est vrai... Et j'ai écrit ça et j'arrive en Demi Finale et à ce moment là malheureusement il y a toujours un truc qui va pas c'est que l'on m'a demandé de l'argent. On m'a demandé de l'argent pour continuer à faire quelque chose et puis grâce à ce professeur là... C'est une très longue histoire... Grâce à ce professeur là qui s'est débrouillée je sais pas comment peut être qu'elle a payé, je me suis retrouvée donc imprimée, ma chanson est imprimée dans un bouquin...
Radio Contact : Dans un recueil...
Najoua BELYZEL : Dans un recueil c'est ça... Dans un recueil de poèmes et j'ai essayé d'y mettre la main dessus et je ne suis pas arrivée à le trouver donc si quelqu'un... Je lance un appel
Radio Contact : Voilà...
Najoua BELYZEL : Si quelqu'un peut m'aider...
Radio Contact : Et justement à côté de la Musique, tu envisages plus tard d'écrire des bouquins, de faire...
Najoua BELYZEL : J'écris pour moi... J'écris pour peut être ce que je vais engendrer... C'est pas beau comme Mot... Pour mes enfants plus tard mais c'est pas un truc que je veux spécialement sortir en public, c'est plutôt mon Jardin Secret. Ensuite, ce qui me tient le plus à coeur ça serait plutôt de me diriger vers de l' Humanitaire ,
Radio Contact : Ouh la... De l'Humanitaire ?
Najoua BELYZEL : Je commence un petit peu depuis deux ans, depuis que ma vie a changé, ça me fait du bien. Au début c'est quelque chose d'égoïste parce que vous savez on se sent pas bien, on a envie d'aider l'autre et puis finalement ça grandit, ça grandit un peu... Moi c'est quelque chose qui me...
Radio Contact : Ecoute c'est marrant parce que tu me tends une perche assez sympa, ça te fait un deuxième point commun avec une grande artiste Belge
Najoua BELYZEL : Qui ?
Radio Contact : Ben justement je te demande... Le côté Humanitaire en soi
Najoua BELYZEL : Axelle RED ? Et oui voilà... C'est l'UNICEF
Radio Contact : Evidemment Axelle RED
Najoua BELYZEL : C'est l'UNICEF
Radio Contact : C'est l'UNICEF et à ton avis quel est le deuxième point commun entre Axelle RED et toi ?
Najoua BELYZEL : Ben on chante...
Radio Contact : Ben OK... Quel est le troisième ?
Najoua BELYZEL : Ah ! l'Emission demain c'est ça ?
Radio Contact : C'est pas ça du tout... C'est pas ça du tout... Du tout... Du tout...
 
 
  [Copyright Programme Radio Contact]