Page Précédente ¤¤¤¤¤¤ Interview, Radio Goom Radio [07 Avril 2009] ¤¤¤¤¤¤ Page Suivante

 

 
 
 

¤ Interview de Najoua BELYZEL par Karine FERRI  ¤

<> Voir la Galerie Photos

 

Le Mardi 07 Avril 2009, il est prévu l'enregistrement d'un Interview avec Karine FERRI, un rendez vous d'une heure sur la Radio Goom Radio

Ecouter la Radio sur cette fréquence [Radio Goom Radio]

 
Goom Radio : C'est dur de parler de ça... C'est dur de se révéler à ce point là et de parler de "Pédophilie" quand on est concerné...
Najoua BELYZEL : Et en même temps en musique... Enfin en musique, et puis j'ai fait ça dans un espèce de petit laboratoire avec Christophe CASANAVE avec qui je partage énormément de choses, c'est quelqu'un qui lit à travers moi, qui me connaît donc j'ai réussi à me lâcher en fait voilà... J'ai sauté dans le vide et j'ai vidé mon sac...
Goom Radio : Et puis quelque part peut être que c'était aussi un moyen pour toi d'aller mieux par la suite, de faire une croix sur ce qui s'était passé...
Najoua BELYZEL : Exactement...
Goom Radio : C'est arrivé quand tu étais très Jeune ?
Najoua BELYZEL : En fait ça a duré entre l'âge de neuf ans et treize ans et c'était assez... Ensuite j'ai été quelqu'un d'assez sauvage, je griffais tout le monde, et voilà un jour le tapis de la vie devient magique et moi voilà j'ai volé un peu partout et j'ai eu la chance de pouvoir le dire et aussi pouvoir sauver entre guillemets quelques autres personnes... Filles ou Garçons à qui ça pourrait arriver ou à qui c'est arrivé donc... Voilà... Il y en a d'autres aussi... Il n'y a pas que Docteur Gel dans l'Album que je prépare "Au Féminin", il y a beaucoup de chansons qui tournent autour de ces thèmes assez forts
Goom Radio : Et là on est un peu plus distant, on est moins dans l'autobiographie. On est toujours engagée mais...
Najoua BELYZEL : On est moins dans l'autobiographie mais je suis moins en colère... Vous savez dans le Premier Album, c'était vraiment... D'ailleurs je ne pensais pas en faire un deuxième ou un troisième ou etc... Quand on a la chance de pouvoir faire ce genre de chose, on se dit que ça va arriver une seule fois donc j'y vais à fond et c'est ce qui m'est arrivée dans le Premier Album et là le second, j'ai pris beaucoup plus de recul puis j'ai grandi aussi, ça c'est très important, j'ai appris et j'ai une soif immense en fait des choses. Je lis beaucoup, j'écoute tout le monde, à la fin je digère tout ça et puis finalement je le ressors de manière beaucoup plus douce, beaucoup plus Féminine et c'est aussi pour ça que j'ai appelé mon Second Album "Au Féminin".
Goom Radio : J'ai l'impression que c'est un peu comme un Accouchement quelque part... Même si tu...
Najoua BELYZEL : Oui... Moins Douloureux
Goom Radio : Comme si tu donnais Naissance à un Enfant... Bon évidemment c'est une Métaphore mais un Album ça se peaufine... Ca se travaille...
Najoua BELYZEL : C'est exactement ça...
Goom Radio : Justement tu t'Inspires des Histoires des Autres, de ce que tu Vois, de ce que tu Entends, de ce que tu Lis... Et à partir de là tu arrives à mettre des Mots sur des Idées que tu as.
Najoua BELYZEL : Exactement
Goom Radio : Donc un peu moins en autobiographie évidemment. Tu es aussi très Engagée, très Investie dans différentes Associations
Najoua BELYZEL : Oui...
Goom Radio : Est-ce que tu peux nous en parler parce qu'évidemment là pour le coup moi qui le suis énormément, c'est quelque chose qui me Touche beaucoup
Najoua BELYZEL : Je disais en fait parce que ce week-end... J'ai passé le week-end aussi à Nancy
Goom Radio : Ta ville Natale
Najoua BELYZEL : Exactement... Et j'ai grandi là bas et tout le monde connaît plus ou moins ELA et j'ai été invité par l'Association, par Guy, par Jean-Claude et sa femme, et j'ai partagé un très bon moment avec des lycéens, à Chopin à Nancy, et voilà encore une fois je vais dire c'est quelque chose d'engageant et en même temps c'est une petite pierre... Quoi tu vois on peut pas !...
Goom Radio : A l'Edifice... Mais bon...
Najoua BELYZEL : Mais bon voilà c'est ma manière à moi de...
Goom Radio : C'est une pierre supplémentaire... Et si tout le monde faisait ça les choses bougeraient exactement beaucoup plus vite...
Najoua BELYZEL : Exactement... Et voilà c'est quelque chose qui me tient énormément à coeur. J'ai fait ce genre de choses pardon... Pendant que j'étais étudiante il y a cinq ans j'avais attaqué avec Handicap International, à chaque fois que je voyais quelqu'un qui Mendiait, je donnais toujours une part de ce que j'avais, c'est une infime part tu vois ?... Mais voilà quoi mais il y a ELA que je soutiens aussi beaucoup parce que les Enfants ça me touche énormément c'est vraiment quelque chose... Et la Maladie c'est Terrible et donc un Sourire, un Euro... Dix euros enfin c'est pas grand chose et puis surtout la Présence parce que la Présence est importante et quand on aura besoin de Moi et bien je serais toujours là.
Goom Radio : Bien sûr... Quand on sait qu'ils puisent chez l'Autre justement une Force, la Force d'avancer... C'est très important ça peut changer beaucoup de choses effectivement quand ils voient Quelqu'un qui les Aime... Quand je dis "Ils", je parle évidemment des Enfants et on sait aussi je parle encore une fois de ta Générosité, d'un côté on sait qu'il y a les Textes Engagés parce que tu as vécu des Epreuves, tu les as mis sur écrit, puis d'un autre côté on parle aussi beaucoup de ta Générosité c'est-o-dire que lorsque tu donnes un Concert il est arrivé une fois que tu distribues toi-même des places à tes Fans, des places VIP pour qu'ils puissent venir en coulisses te voir... C'est quand même énorme !
Najoua BELYZEL : [Rires...] C'est drôle que tu saches ça...
Goom Radio : Je sais tout... Je me renseigne...
Najoua BELYZEL : [Rires...] Oui c'est vrai... Il m'est arrivé plusieurs fois... Disons en fait quand je suis arrivée, je suis arrivée un peu dans un labyrinthe, je ne savais pas trop où aller et puis finalement au premier passage j'ai vu un visage, au deuxième passage un second visage et puis ces visages se ressemblaient voilà et puis c'est souvent les mêmes personnes qui venaient sur mon chemin et voilà c'est comme une petite Famille, d'ailleurs on les appelle "Les Bélyzéliens" entre guillemets... Il y en a je crois devant l'immeuble...
Goom Radio : Ils sont en bas je crois... Il y en a plusieurs
Najoua BELYZEL : Il y en quatre ou cinq... Et voilà donc c'est un petit Groupe... On se soutient mutuellement parce que c'est pas que dans un sens aussi. Je suis assez proche d'eux, je pense qu'ils le savent et aussi il y a un Forum qui s'est créé autour de ce que je fais, voilà...
Goom Radio : Tu as un Site Officiel Najoua...
Najoua BELYZEL : Un Site Officiel qui devait... C'est marrant parce que j'en parle pas souvent aussi mais ça fait deux ans qu'il est en travaux et je commence un petit peu à fatiguer aussi à attendre parce qu'il y a beaucoup de Fans qui attendent aussi pour...
Goom Radio : Je ne comprends pas... Qui doit gérer les travaux à la base ?
Najoua BELYZEL : C'est la Maison de disques... Après la Maison de disques engage d'autres personnes externes et voilà ça prend du temps. Là ils devaient ouvrir pour mon Anniversaire au mois de Décembre et c'est un peu le coup de gueule du jour, en fait ça voilà...
Goom Radio : Ben oui tu as raison en même temps... On est là pour ça...
Najoua BELYZEL : Et là on est au mois d'Avril, il y a les beaux jours et il y a le second Album qui sort et le Site internet n'est toujours pas mis en ligne... Bon moi ce que j'ai fait... J'ai fait un espèce de contrepied, j'ai monté un blog en fait et puis j'ai pas pu le suivre parce que j'ai plein de choses à faire et c'est pas évident à gérer aussi...
Goom Radio : En espérant qu'un membre de ta Maison de disques entende... Ca serait bien qu'ils se dépêchent un petit peu... [...] Alors Najoua, on a parlé un peu de tout ça mais Toi à la base, c'est quoi tes Influences Musicales ? Par quoi tu es influencé ? Quels sont les chanteurs ou les chanteuses que tu peux écouter dans ta voiture ou à la maison ?
Najoua BELYZEL : Alors moi j'écoute un peu de tout parce que j'ai les oreilles assez accueillantes
Goom Radio : Curieuse...
Najoua BELYZEL : Oui moi par contre les Artistes qui m'ont beaucoup touché sont tous "Morts" entre guillemets, ils sont plus de ce monde voilà malheureusement mais je continue d'écouter parce que c'est vraiment des...
Goom Radio : C'est qui ?
Najoua BELYZEL : Il y Brel, Brel... J'ai des Frissons bon il y a quand même des Survivants mais une partie des Beatles,
Goom Radio : Oui... Il y en plus beaucoup malheureusement, oui...
Najoua BELYZEL : Il y a Paul... Je crois qu'il y a Ringo... J'ai aussi beaucoup aimé Barbara, voilà mais sinon j'aime beaucoup... Moi je suis ouverte à tout, j'aime pas mal la Pop anglaise, donc voilà sinon j'aime beaucoup aussi en ce moment les Sons électro un peu Suédois Röyksopp

Röyksopp | Official website, enfin voilà ce genre de chose me plaît...

Goom Radio : Donc c'est assez large comme Univers quand même hein ?
Najoua BELYZEL : Oui...
Goom Radio :  Il me semble que tu avais fait une reprise aussi ?
Najoua BELYZEL : [Rires...] Le métal...
Goom Radio : Le Rap ?
Najoua BELYZEL : "Le Rap"... Je suis ouverte au... J'écoute les paroles en fait... La musique vous savez il y a tellement de choses... Il y a des gens qui sont attirés que par la Musique, il y en a d'autres que par la Mélodie, y en a d'autres que par les Paroles... Et moi j'écoute beaucoup car pour moi le tronc c'est le texte donc j'écoute... Je suis ouverte voilà...
Goom Radio : Oui moi aussi je comprends très très bien... Tu as fait une reprise aussi de Marie LAFORET
Najoua BELYZEL : Marie LAFORET, ca a été mon coup de coeur d'il y a deux ans parce qu'en fait Christophe CASANAVE avec qui je travaille m'a envoyé en fait un lien où il y avait Marie LAFORET qui chantait je sais plus... dans une émission présentée par Guy LUX à l'époque, où elle chantait "Viens". Elle était sublime, on aurait dit un Ange. Elle avait les yeux mouillés, elle a commencé à pleurer en chantant cette chanson parce qu'elle a une histoire particulière...
Goom Radio : Tu aimes ce côté là... L'Ange... Dans tes Clips on retrouve souvent la même atmosphère... C'est dingue !...
Najoua BELYZEL : Parce que je me dis si j'avais 13 Ans ou 12 ans qu'est-ce que j'aimerais voir ? Et je n'ai pas envie de voir les Pussycat Dolls déchaînées... Je n'ai pas envie de voir ça moi voilà...
Goom Radio : Mais alors du coup
Najoua BELYZEL : Même si j'aime beaucoup les Pussycat Dolls
Goom Radio : Tu veux dire que ton Public, tu t'adresses plus à un Public de jeunes filles ou... Pas nécessairement
Najoua BELYZEL : Non pas obligatoirement... D'ailleurs j'ai des Fans de la cinquantaine vous savez ? C'est marrant parce que... Voilà... Non... Non... Tout le monde vient... J'ai les bras ouverts
Goom Radio : On parlait de ta Générosité tout à l'heure, ça c'est sûr...

 

  [Copyright Radio Goom Radio//Karine FERRI - Just FERRI]